mercredi 12 avril 2017

Fugue

Fleuve Kourou

Posté par vireusegate à 17:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 6 avril 2017

Balises du chenal

Balise - chenal de Kourou

Balise - chenal de Kourou

Posté par vireusegate à 18:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Rivage

Pluvialis squatarola - Pluvier argenté

Conirostrum bicolor - Conirostre bicolore

Posté par vireusegate à 14:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 4 avril 2017

U-Boot : Si rares et si discrets

Trichechus manatus manatus - Lamantin des Antilles

Trichechus manatus manatus - Lamantin des Antilles

Trichechus manatus manatus - Lamantin des Antilles

Trichechus manatus manatus - Lamantin des Antilles

Apparemment pas d'information concernant les effectifs de cette espèce patrimoniale.

 

Posté par vireusegate à 18:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 31 mars 2017

Se dorer la pilule ?

Anableps anableps

Anableps anableps

Anableps anableps

Anableps anableps

Anableps anableps

Posté par vireusegate à 16:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Mirage

Ara macao (domestique)

Ara macao (domestique)

Ara macao (domestique)

Ara macao (domestique)

Posté par vireusegate à 16:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Somewhere over the Rainbow

Ara macao (domestique)

Ara macao (domestique)

Ara macao (domestique)

Ara macao (domestique)

Posté par vireusegate à 15:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 29 mars 2017

"Elles d'oiseau

Oiseaux des ils

Calidris pusilla - Bécasseaux semipalmés

Un doigt de sel

Charadrius collaris - Pluviers d'Azara

Vous apprivoise.

Charadrius collaris - Pluviers d'Azara

Oiseaux dépliés, l'eau de pluie

Et les phares vous défardent."

Jean Cocteau, Opéra

Posté par vireusegate à 18:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 28 mars 2017

Calidris alba - Bécasseaux sanderling

Posté par vireusegate à 07:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 26 mars 2017

Cendrars - extraits

J’arrivais du Brésil.

Je tenais le manuscrit de mon dernier livre à la main.

La tête encore pleine des rumeurs du voyage, les reins encore secoués par les cahots de la route, le corps mal équilibré sur la terre ferme après des jours et des semaines de balancement sur une houle qui me faisait soudainement défaut, au coeur, le sourire des femmes entrevues (…) enfiévré, soucieux, impatient de repartir, j’étais debout sur le seuil de cette librairie où je passe toujours en premier quand je débarque à Paris.

Une nuit dans la forêt (premier fragment d’une autobiographie) – 1929

 

Quand on a beaucoup voyagé à travers les pays, les livres et les hommes, on éprouve parfois le besoin de s’arrêter un jour…

Moravagine, (Préface)

 

J’ai le goût du risque. Je ne suis pas un homme de cabinet. Jamais je n’ai su résister à l’appel de l’inconnu. Ecrire est la chose la plus contraire à mon tempérament et je souffre comme un damné de rester enfermé entre quatre murs et de noircir du papier quand, dehors, la vie grouille, que j’entends la trompe des autos sur la route, le sifflet des locomotives, la sirène des paquebots, le ronronnement des moteurs d’avion et que je pense à des villes exotiques pleines de boutiques épatantes, à des pays perdus que je ne connais pas encore, à toutes les femmes que je pourrais rencontrer et avec qui je perdrais volontiers mon temps, aux hommes qui m’attendent peut-être, prêts à m’expliquer leur activité et à me faire gagner des tas, des tas d’argent.

Non, vraiment, écrire c’est peut-être abdiquer.

La Femme aimée (premières lignes)

 

"Vie dangereuse"

Aujourd'hui je suis peut-être l'homme le plus heureux du monde

Je possède tout ce que je ne désire pas

Et la seule chose à laquelle je tienne dans la vie chaque tour de l'hélice m'en rapproche

Et j'aurai peut-être tout perdu en arrivant

Feuilles de route

                                 "Iles"

Iles

Iles

Iles où l'on ne prendra jamais terre

Iles où l'on ne descendra jamais

Iles couvertes de végétations

Iles tapies comme des jaguars

Iles muettes

Iles immobiles

Iles inoubliables et sans nom

Je lance mes chaussures par-dessus bord car je voudrais bien aller jusqu'à vous

Feuilles de route

Posté par vireusegate à 18:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]