Frondaison

Frondaison : "1. période de pousse des feuilles. 2. par extension, peut aussi désigner le feuillage."

Nasua nasua

L'éclaireuse est d'abord passée, à 40 pas environ, avançant même un peu dans ma direction. Mon débardeur orange pétant n'a pas semblé la rebuter. Puis 2 autres coatis roux (photo ci-dessus) ont traversé après elle, se suivant de près, puis un 4ème, et, se faisant un peu attendre, un dernier.

Nasua nasua

Sur la photo ci-dessous, le 2ème coati choisit de rejoindre le premier. Il suit la trace olfactive. Les autres rentreront à couvert par le plus court : droit devant. On dirait bien qu'il n'y a que des femelles.

Nasua nasua

Il n'y a rien à tenter dans ces cas-là. Juste s'arrêter, ouvrir grand les yeux, et profiter ;) Quand j'ai été sûre que toute la troupe soit bien passée, j'ai repris la marche, en tendant le cou pour jeter un coup d'oeil au passage.

Nasua nasua

C'est ainsi que je me suis retrouvée nez à truffe avec ce coati. Les photos sont à peine recadrées. Paramètres photo totalement loupés mode Av, f.7.1 et 1000 isos -1/3IL sans pare-soleil. Le rendu est dégueulasse. Il faudra que je reste à f.4 et monter à 2000 iso au moins. Et puis la luminosité en arrière-plan n'aide pas : c'est juste un cordon végétal, à peine une haie. Mieux vaut un temps nuageux et un sous-bois sombre. Elle m'a laissé faire 4 photos.

Ainsi agrippé à la branche, on remarque des pattes et des griffes très semblables à celles des martres.

Nasua nasua

Il fait sombre quand le couvert végétal est touffu, mais il y a des taches de lumière. Les contrastes sont ingérables.

Les 3 dernières de la troupe, dont l'individu perché, ont décidé de retraverser le sentier devant moi. Je n'ai entendu aucun cri, aucun son. Elles n'étaient pas inquiètes, juste un peu réservées et sur leurs gardes.

Il me semble que ce n'est que la 6ème fois que j'ai la chance d'en rencontrer. C'est une bestiole que je trouve passionnante à observer dans son comportement social. C'est toujours bref, mais c'est toujours ça de pris ! :)

...

Et puis un tyran féroce, curieux et attentif, au début de la balade.

Myiarchus ferox

Myiarchus ferox

Et un couple d'organistes téités.